“En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour [par exemple, réaliser des statistiques de visite]. » Pour en savoir plus et paramétrer les cookies  Annehmen
. .

The page is printed

Communiqué de presse

OFP Atlantique renforce sa position dans la filière céréales

Co-détenu par Euro Cargo Rail, le port de La Rochelle et le port de Nantes Saint-Nazaire, OFP Atlantique vient de signer un important contrat de traction ferroviaire avec un géant agricole mondial : Cargill.

Co-détenu par Euro Cargo Rail, le port de La Rochelle et le port de Nantes Saint-Nazaire, OFP Atlantique offre des services complets de logistique pour les clients des deux ports. Avec le soutien d'ECR, il vient de signer un important contrat de traction ferroviaire avec un géant agricole mondial : Cargill.

Galerie photosAndre Bocquel

Crédit photo André Bocquel - Nantes Saint-Nazaire Port


Paris, le 6 juillet 2015 –  OFP Atlantique n'en finit pas de se développer! Après une année 2014 qui lui a permis de faire croître ses trafics de plus de 40 %, il vient de renforcer sa position sur la filière stratégique du trafic de céréales. La société Cargill, plus gros chargeur sur le port de Saint-Nazaire, lui a en effet accordé sa confiance. Les deux parties ont signé un contrat portant sur l'acheminement de marchandises à destination des sites Cargill de Montoir et Saint-Nazaire. « C'est la première fois que nous assurons une mission pour cet acteur important, précise Sébastien Marder, directeur général d'OFP Atlantique. Il faut y voir le résultat des contacts établis depuis plusieurs années à l'instigation d'ECR. » Si OFP a su tirer son épingle du jeu face à des concurrents déterminés, c'est aussi en raison des qualités de sa réponse à l'appel d'offres lancé fin 2014.


Galerie photosECR

Crédit photo ECR


Objectif : 95 % de ponctualité

Un schéma de transport innovant, la capacité – grâce à l'appui opérationnel d'ECR – à de servir 85 points de collecte, le rôle pivot joué par l’agence de Saint-Pierre-des-Corps pour mutualiser les ressources et organiser les rames : tels sont les principaux atouts de la solution proposée à Cargill. Au plan opérationnel, le contrat a débuté le 1er juillet. Avec un objectif de 95 % de taux de service, il va nécessiter un investissement sans faille des équipes en charge de la production. « La réussite revêt un intérêt stratégique à la fois pour OFP Atlantique et ECR, souligne Sébastien Marder. Au cours de la période récente, nous avons collaboré pour étendre notre implantation sur la façade atlantique. Il s'agit maintenant d'enfoncer le clou afin de devenir dominant ! » Ce qui passera notamment, dans les deux  années à venir, par une réflexion sur la manière d'optimiser les synergies entre les capacités de traction.

Dernière mise à jour: 06/07/2015

Aperçu

Vers le haut de page